Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 09:10

Bien que l’Afrique ne représente pas pour la Russie les mêmes enjeux géostratégiques et économiques qui sont incarnés par son voisinage immédiat, ce continent ne semble plus échapper à l’ambition de la politique étrangère russe qui consiste à rendre la Russie beaucoup plus présente, et puissante, sur la scène internationale. Dans la crise syrienne, la Russie a montré qu’elle était capable de jouer le rôle d’acteur de premier ordre en Afrique.  Poutine affiche aujourd’hui l’ambition de son implication dans le processus de résolution de la crise malienne. Le 14 mars dernier, le vice-ministre des Affaires étrangères, Mikhaïl Bagdanov, a reçu une délégation du MNLA (Mouvement national pour la libération de l’Azawad. Ainsi, les autorités russes ont-elles envoyé le message, selon lequel, elles avaient leurs propres intérêts dans le Sahel ? Un nouveau front d’opposition avec les Occidentaux ?

 

Sur ce thème : Conférence « Afrique : enjeu de l'échiquier Euro russe » par Derek EL ZEIN, Maître de Conférences à l’Université Paris - Descartes, le 3 avril 2014 dans le cadre du 6ième Festival de Géopolitique à Grenoble :

Synopsis : Il s'agit d'étudier dans quelle mesure la Russie contemporaine tente de reprendre la main en Afrique où la défunte URSS avait avec succès gagné à sa cause de nombreux pays qui sont encore aujourd'hui souvent dirigés par des cadres formés en ex-URSS. Dans cette reconquête la Russie jouit de nombreux avantages mais se retrouve en concurrence avec de nombreux pays européens.

 

Pour avoir plus d’information sur le programme : http://www.centregeopolitique.com/v2/fr/programme/?langue=fr&onglet=3&acces=&idUser=&emailUser=&messageConfirmation=&paramSessionProgramme=#inviteo 

Partager cet article

Repost 0
Published by Katia Zhuk - dans Actualités
commenter cet article

commentaires