Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 07:03

A l'oral d'entrée de l'ESC Grenoble, les candidats doivent se soumettre à trois exercices distincts: une présentation, une interview de l'un des membres du jury, et un discussion libre menée par le jury.

La présentation porte sur un sujet choisi par le candidat parmi 4 sujets proposés, dont un commentaire de carte géopolitique. L’épreuve dure 5 minutes, et cherche à déterminer l’aptitude de l’élève à mobiliser ses connaissances, mais surtout à structurer un discours. Elle doit donc donner lieu à une introduction, un plan annoncé dans celle-ci, et une conclusion.

Le jury n'attend pas du candidat une connaissance exhaustive du sujet. La carte, comme les autres sujets, est un prétexte pour évaluer la capacité du candidat à s'exprimer et à faire passer sa vision des choses. Les opinions personnelles sont admises, bien sûr, dans la mesure où elles ne sont pas radicales.


Une carte est un discours, et il importe que le candidat soit capable de formuler ce discours : ceci peut consister à répondre à l'une des questions suivantes:

De quoi parle-ton (type de données présentées) ?
S’agit-il de données statiques ou dynamiques ?
Quelles sont les lignes de fractures qui apparaissent ?
Quelles connaissances le candidat peut-il apporter pour illustrer ou expliciter la carte ?
Que ne dit pas la carte ?
Comment fausse-t-elle (peut-être) le discours ?
Peut-elle évoquer d’autres cartes ou données que le candidat a vues ou connaît sur le même type de problématique ?


Tout ne peut pas être fait en 5 minutes, bien sûr, mais ce sont différentes possibilités d’approches complémentaires entre elles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Huissoud
commenter cet article

commentaires