Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 14:57

Le secteur informel dans de nombreux pays africains est un véritable facteur d'innovation, car il met à profit la débrouillardise, l'inventivité, les compétences et les réseaux de relations. Il permet également la transmission des savoirs et des savoirs faires d’une génération à l’autre ainsi que la formation des jeunes. L’ « informel » assure également des fonctions essentielles dans l’emploi, la production, échanges culturels, la distribution des revenus, la satisfaction des besoins, etc.

Sur ce thème :

Projection & débat : Les fabuleux bénéfices du système D. Réalisé par Jan KERCKOFF le vendredi 18 mars de 16h à 17h30 dans le cadre du 8ème Festival de Géopolitique à Grenoble sur le thème « Dynamiques africaines » :

http://www.festivalgeopolitique.com/programme/?langue=fr&onglet=4&acces=&idUser=&emailUser=&messageConfirmation=¶mSessionProgramme=#inviteo

Synopsis : Les fabuleux bénéfices du système D » Un documentaire de 58 mn réalisé par Jan Kerckhoff. Et si en temps de crise, la débrouille était plus efficace que des réformes structurelles pour aider les pays en développement à ne pas aggraver leur sort ? C’est l’approche que propose ce documentaire tournée dans les bidonvilles du Burkina Faso et du Nigeria. Où l’on apprend que le système D peut être source d’innovation qui pourrait nous inspirer. Loin d’être anarchique, le secteur informel africain débouche sur de véritables réseaux de solidarité, d’éducation, de transmission et même de microcrédit.

Partager cet article

Repost 0
Published by Katia Zhuk - dans Actualités
commenter cet article

commentaires