Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 11:28

Les événements du 7 janvier à Charlie Hebdo mettent en évidence qu’aujourd’hui, les frontières émotionnelles sont devenues tout aussi importantes que les frontières physiques et topographiques dans l’analyse des faits géopolitiques internationaux.

Les frontières émotionnelles, en s’articulant aux frontières cognitives, peuvent nourrir la peur et la haine donnant suite aux comportements d’une violence extrême, comme c’était le cas à Paris la semaine dernière. Cependant, elles pourraient nourrir également la confiance, le dialogue, l’ouverture et l’apaisement avec l’Autre. Ceci demande sans doute beaucoup plus d’efforts intellectuels et de persévérance pour que l’on puisse voir tous les avantages que cette deuxième vision des frontières (interfaces) puisse produire.

Afin de réfléchir à ce sujet, Grenoble Ecole de management vous invite au 7ième Festival de Géopolitique à Grenoble sur le thème « A quoi servent les frontières ? » qui aura lieu du 12 au 15 mars 2015 : http://www.centregeopolitique.com/v2/fr/introduction

Partager cet article

Repost 0
Published by Katia Zhuk
commenter cet article

commentaires